Breaking news
  • No posts were found

Tag "Budget 2018-2019"

[Vidéo] Walk-out de l’opposition : Hurreeram dénonce un «complot»

«Vous aussi, membres de l’opposition (…), vous êtes payés pour être présents au Parlement.» Bobby Hurreeram ne se fait pas prier pour le rappeler aux parlementaires qui ont effectué un walk-out, cet après-midi. Alors que les travaux sur le Committee of Supply venaient de reprendre. Il est clair qu’il y a eu «complot», selon le Chief Whip. Qui juge l’attitude de Rajesh Bhagwan vis-à-vis de la Speaker «inconcevable». «Bizin fer

[Vidéo] Parlement : Bhagwan expulsé, walk-out de l’opposition

Rajesh Bhagwan expulsé de l’hémicycle, l’opposition qui fait un walk-out en bloc… La reprise des travaux parlementaires, après la pause-déjeuner, a été pour le moins mouvementée. Et à en croire la Speaker Maya Hanoomanjee, c’était là un geste calculé. «Ils l’ont organisé, ils l’ont planifié», a-t-elle déclaré à la Chambre après le départ de tous les élus de l’opposition. Les parlementaires sont toujours penchés sur les détails des dépenses budgétaires

[Vidéo] La réparation de fêlures et fuites du Haut-commissariat en Australie coûtera Rs 13 millions

Les parlementaires se sont intéressés de près aux dépenses de nos chancelleries à l’étranger. Durant l’examen en comité des dotations budgétaires, Shakeel Mohamed et Aurore Perraud ont tous deux interrogé Vishnu Lutchmeenaraidoo sur des dépenses liées au haut-commissariat de Maurice à Canberra. Le ministre des Affaires étrangères a précisé que des fêlures et fuites constatées dans les appartements de nos diplomates devront être réparées pour la somme de Rs 13

[Vidéo] Budget: SAJ étrille les députés de l’opposition et défend le bilan de son fils

En entendant sir Anerood Jugnauth (SAJ) annoncer qu’il s’apprête à conclure son discours de plus de 2h30 sur le Budget, Pradeep Roopun déblaye à la va-vite son pupitre. Il range ses feuilles et attend le dernier mot du ministre mentor pour tap latab. Mais le ministre de la Culture est devancé par Stephan Toussaint. Le ministre de la Jeunesse et des Sports est debout et applaudit, d’autres frappent leur pupitre

[Vidéo] Safe City : Jeeha s’inquiète des effets «Big Brother » du projet

La plateforme pour un nouveau MMM fait le parallèle entre Safe City et l’affaire Betamax. Le gouvernement actuel a dénoncé le contrat avec cette compagnie mais s’apprête à faire de même sur ce projet. Celui-ci, estimé à Rs 17 milliards, a été confié aux bons soins de Mauritius Telecom. Pradeep Jeeha s’inquiète pour la protection des données et de la vie privée des citoyens. Et craint les effets «Big Brother» avec l’installation annoncée

[Vidéo] Atma Shanto: Jugnauth prend Collendavelloo «à contre-pied» sur la CWA

Au tour de la Fédération des travailleurs unis de donner son avis sur le Budget 2018-2019. Atma Shanto, son président, est revenu sur plusieurs mesures annoncées par le Premier ministre. Très peu satisfait, le syndicaliste s’est montré critique sur une bonne partie du Grand oral de Pravind Jugnauth : octroi du passeport mauricien aux étrangers, emploi durable ou encore digital economy. Au sujet de la Central Water Authority (CWA), Atma

[Vidéo] La CTSP prête à rejoindre un front commun contre la vente de nationalité

Reeaz Chuttoo dit oui. Pour le syndicaliste, la Confédération des travailleurs du secteur privé est prête à rejoindre la mobilisation nationale souhaitée par Rezistans ek Alternativ (ReA) contre la vente de passeport et de nationalité par le gouvernement. Cette mesure «tâche d’huile» entraînera de graves conséquences sociales à long terme, prévient Chuttoo. Comme cela a été le cas en Espagne, dit-il. Le syndicaliste met également en garde Pravind Jugnauth, qu’il

[Vidéo] Income Tax ciblé à 10% : Jugnauth a «un peu fait l’économie de la vérité», selon Sithanen

Pravind Jugnauth a voulu faire un «coup politique» en réduisant l’impôt sur le revenu à 10% pour ceux touchant moins de Rs 650 000 annuellement. Toutefois, nuance Rama Sithanen, les contribuables ne seront pas aussi nombreux à faire des économies grâce à cette mesure du Budget 2018-2019. Car la plupart des personnes concernées par cette mesure sont dans un cas de figure où elle profitent des exemptions offertes (prêt logement, assurance médicale,

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>