Tag "bhinod bacha"

[Vidéo] Bhinod Bacha dit avoir «satisfait les enquêteurs» sur des terrains à Rivière-Noire

L’ancien conseiller au bureau du Premier ministre affirme avoir «éclairé les lanternes» des enquêteurs de la Land Fraud Squad sur des terrains à Rivière-Noire. Prié de préciser le type d’éclairage apporté à la police, Bhinod Bacha a choisi de ne pas répondre. Tout comme il préfère lancer « no comment » quand on lui demande s’il pourrait y avoir eu des irrégularités au bureau du Premier ministre dans l’attribution de certaines terres de l’Etat.

Kailash Purryag est au CCID en ce moment

La valse des personnalités continue aux Casernes centrales. Aujourd’hui, c’est au tour de l’ex-président de la République d’être convoqué au Central Criminal Investigation Department. Le nom de Kailash Purryag a été évoqué dans le cadre de l’interrogatoire de l’acharya Sonu Kumar Jha. Celui-ci devait initialement s’expliquer sur comment il a obtenu un terrain de l’Etat à La Vigie. Avant que les enquêteurs ne l’interrogent sur ses relations avec l’ex-président, qui

[Vidéo] Pandit Sungkur, convoqué par le CCID: «Je n’ai rien à dire»

Il avait finalement dû fermer son restaurant, le Ritum Coffee, en début d’année. Cela après un bras-de-fer entamé avec le ministère des Terres et du Logement, qui avait résilié son bail à Trou-aux-Biches. Le permis d’opération de l’établissement avait aussi été annulé. Le Pandit Sungkur a dû venir s’expliquer, ce lundi 18 mai, aux Casernes centrales. Cela après la déposition de Bhinod Bacha, le 14 mai dernier, indique la police. A l’issue

[Vidéo] Face aux accusations d’irrégularités dans l’attribution des terres de l’Etat, Bacha «répond avec le sourire»

L’ancien Senior Advisor de Navin Ramgoolam a passé une bonne partie de sa journée de jeudi au Central Criminal Investigation Department. Aux enquêteurs, Bhinod Bacha a dû expliquer en détail les procédures d’attribution de certaines terres de l’Etat. Il lui est reproché d’avoir facilité l’octroi irrégulier de certains terrains de l’Etat à des proches du gouvernement de Navin Ramgoolam. A sa sortie du CCID, Bhinod Bacha s’est contenté d’expliquer qu’il

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>