Breaking news
  • No posts were found

Tag "agression sexuelle"

L’enfant auteur de violences sexuelles n’est pas un pervers

Plusieurs cas de violences sexuelles sur des enfants, commises par des enfants, sont signalés et médiatisés cette année à Maurice. Ces enfants auteurs ont 7 ans, 10 ans… Un mineur auteur de violence sexuelle est un enfant. En construction. Selon Rabaux (2007), «des profils psycho-pathologiques du mineur délinquant sexuel ont été dressés par des chercheurs anglo-saxons et belges. Il présente souvent des troubles de l’identité, caractérisé par un défaut de mentalisation. Souvent

[Vidéo] Le groupe La Sentinelle initie une campagne contre la violence faite aux enfants

La violence envers les enfants est l’affaire de tous. Tout le monde réuni à la table du lancement de la campagne nationale de La Sentinelle sur ce sujet s’accorde à le dire. Le groupe de presse s’est associé au ministère du Développement de l’enfant pour cette campagne axée surtout sur les violences sexuelles. Son directeur général, Denis Ithier, estime en effet que : « Nous avons les moyens de mieux toucher les

[Vidéo] Martine Nisse: «Aucun enfant n’est capable d’inventer une histoire d’abus»

Il faut valider la parole de l’enfant qui dénonce l’agression sexuelle qu’il a subie, insiste Martine Nisse. D’autant plus, dit la thérapeute familiale, qu’« aucun enfant n’est capable d’inventer une histoire d’abus ». Celle qui est aussi éducatrice spécialisée anime, durant toute cette semaine et à l’invitation de Pedostop, une formation destinée aux psychologues et aux thérapeutes afin que ces professionnels puissent mieux soutenir les victimes d’abus sexuels. En novembre dernier, toujours

[Vidéo] «The Public Rape Experiment»: n’importe qui peut commettre un viol

Ce YouTubeur est connu pour ses vidéos chocs. On se souviendra de celle concernant le (faux) enlèvement d’un petit garçon, afin de tester la réaction des passants. Yousuf Erakat a tenté une autre « expérience sociale » qui s’attaque, cette fois-ci, au tabou du viol. Ou plutôt, aux réactions d’hommes témoins d’une agression sexuelle dans des toilettes publiques. L’auteur de la vidéo s’est basé, dit-il, sur une histoire vraie pour son expérience.

Un pédophile qui est passé à l’acte peut recommencer

Un des journaux du dimanche publie la photo d’un agresseur sexuel présumé, sourire aux lèvres. Plusieurs accusations ont été portées contre lui. Ses nièces il y a quelques années. Cette fois, un enfant de 8 ans. Ses propos relatés interpellent. Notamment la toute-puissance qui s’en dégage. Il clame son innocence. Fait plus que courant chez les pédophiles. Qui parfois, malgré la prison et les preuves matérielles, continuent de nier plusieurs

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>