Breaking news
  • No posts were found

Tag "1er mai"

[LIVE] Le face-à-face avec Reza Uteem et Zouberr Joomaye post-1er Mai

Qui, de l’alliance MSM-ML ou du MMM, a gagné la bataille des foules du 1er-Mai ? Reza Uteem, député et leader adjoint du MMM, ainsi que Zooberr Joomaye, ancien MMM désormais passé au MSM, en discutent en live sur notre plateau. Les deux élus nous diront s’ils pensent que le Premier ministre a réussi sa première sortie politique majeure ou encore si la stratégie d’ouverture de Paul Bérenger envers de nouveaux adhérents

[Vidéo] Bérenger : Nous avons rassemblé 3 à 4 fois plus de monde que le gouvernement

L’affirmation de Showkutally Soodhun à l’effet que c’est l’alliance gouvernementale qui a gagné la bataille des foules du 1er-Mai est ridicule. C’est ce que clame le leader du MMM en affirmant que son parti a rassemblé trois à quatre fois plus de partisans à Rose-Hill comparé à la foule des sympathisants du MSM et du Muvman Liberater à Vacoas. Répliquant aux commentaires au sujet d’une éventuelle alliance MSM-MMM, Paul Bérenger

[Live] Reza Uteem et Zouberr Joomaye débriefent les meetings du 1er-Mai

Qui a gagné la bataille du 1er-Mai ? Reza Uteem, député et leader adjoint du MMM ainsi que Zooberr Joomaye, ancien MMM et nouveau-venu au MSM, vont débattre de la question ce jeudi 4 mai en live à partir de 17h30. Les deux élus nous diront s’ils pensent que le Premier ministre a réussi sa première sortie politique majeure ou encore si la stratégie d’ouverture de Paul Bérenger envers de nouveaux

[Vidéo] Jugnauth prend le pari de terminer le mandat de 5 ans du gouvernement

La foule des grands jours n’était pas au rendez-vous à Vacoas pour le meeting de l’alliance MSM-Muvman Liberater. Cela n’a toutefois pas empêché Pravind Jugnauth d’énoncer la grande ligne de sa politique en tant que chef du gouvernement et même de dresser un premier bilan de son action en tant que Premier ministre. Confiant dans la capacité de son gouvernement de relever les défis, notamment économiques, le leader du MSM

[Vidéo] Les travailleurs doivent reprendre le pouvoir, affirment les syndicalistes

Le 1er mai est la «fête des travailleurs», insiste Ivor Tan Yan. Le syndicaliste était aux côtés d’autres confrères du Mouvement 1er Mai aujourd’hui. Les représentants des travailleurs insistent de manière collective, sur le fait qu’il revient aux salariés de reprendre le pouvoir. Ce dernier terme, note Jack Bizlall, devrait évoquer la «liberté» et non les turpitudes et les scandales. Reeaz Chuttoo est, lui, d’avis qu’il faut du sang neuf pour diriger

[Vidéo] Bérenger: Le MMM ira aux élections avec d’autres politiciens et professionnels honnêtes

C’est devant une foule modeste que le leader du MMM a une nouvelle fois réitéré la volonté du MMM d’affronter les prochaines élections générales seul. Nuançant ses propos, Paul Bérenger précise toutefois que des «politiciens, professionnels et intellectuels» seront accueillis par le MMM afin de briguer les suffrages. Cette ouverture, poursuit-il, s’explique par la volonté des mauves de démontrer que tous les partis ne sont pas pareils. Bérenger dit d’ailleurs

[Vidéo] Ganoo: Si l’opposition est unie, le gouvernement ne tiendra pas jusqu’à fin 2017

Pravind Jugnauth doit emboîter le pas à Theresa May et provoquer des élections anticipées, a insisté Alan Ganoo en ce 1er mai. Le président du Mouvement patriotique (MP) en est même convaincu : «S’il y a une vraie opposition unie, le gouvernement de Pravind Jugnauth ne tiendra pas jusqu’à la fin de l’année.» A la foule rassemblée à La Louise, le porte-parole du parti de la rose promet que le MP sera

Ramgoolam: Pas de meeting du PTr, le 1er-Mai aux travailleurs

Comme c’est le cas depuis quelques années, les rouges ne mobiliseront pas leurs troupes pour un meeting, le 1er mai. Navin Ramgoolam précise, dans un message de circonstance, que le Parti travailliste (PTr) « a voulu, cette année encore, encourager tous les travailleurs à célébrer dignement entre eux la fête du travail ». Rappelant que depuis ses débuts, le parti a « toujours milité pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs et des

[Vidéo] Après le salaire minimum, la FPU militera pour le revenu maximum en 2018

Pour Jack Bizlall, l’instauration d’un salaire minimum à Maurice effacera l’un des derniers symboles de l’esclavagisme, permettant aux employeurs de fixer eux-mêmes le niveau de rémunération minimum. Toutefois, le militant syndical estime que face aux dérives du capitalisme, un plafond salarial doit également être imposé, notamment pour les patrons des grandes entreprises. La Federation of Progressive Unions entamera cette réflexion mais aussi un débat centré sur les origines de la

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>