Pour la Mauritius Revenue Authority Staff Association (MRASA), c’est le militantisme syndical de Norbert Niole qui lui a coûté sa place. Le syndicat, en compagnie de la Federation of Civil Service and Other Unions (FCSOUI) réclame donc la réintégration immédiate de cet employé de la MRA récemment licencié.

Les syndicalistes reprochent notamment à la MRA d’avoir initié une procédure disciplinaire « non fondée » contre Niole, en lui reprochant d’avoir en sa possession des documents confidentiels. Alors que Narendranath Gopee, président de la FCSOU, estime que celui-ci était en droit de les avoir. Par ailleurs, le syndicaliste conteste aussi la légitimité du conseil de discipline ayant entériné le limogeage de Niole.

Abordant la capacité de la MRA à recueillir des niveaux de revenus supérieurs à ceux prévus par le ministère des Finances, Jean Claude Jonckeer estime que les efforts des employés de l’institution sont insuffisamment récompensés