Le député estime que c’est une raison politique qui explique pourquoi la Speaker le prive de parole. Pour Alan Ganoo, Maya Hanoomanjee n’a pas digéré sa défaite à Savanne/Rivière-Noire lors des législatives de 2014 et le fait «systématiquement» payer au président du Mouvement Patriotique.

Quelques minutes après avoir été suspendu pour les deux prochaines séances parlementaires, Ganoo a affirmé avoir agi dans son droit. Car il estime que la Speaker a accordé à d’autres parlementaires de l’opposition le droit de poser des questions supplémentaires, tout en le privant de ce privilège.