Follow Us On

Slider

C’est après un peu plus de 2h30 d’interrogatoire under warning que le ministre de la Bonne gouvernance est ressorti des locaux du Central Criminal Investigation Department. Sudhir Sesungkur a précisé qu’il a donné sa version des faits avant de partir.

Son avocat, Siddhartha Hawoldar, estime que l’audition s’est bien passée. Précisant au passage que le ministre a tardé à se rendre à la police car son avocat n’était pas au pays. Selon Me Hawoldar, il n’a pas été demandé à son client de se se présenter à nouveau au CCID après son audition de ce 3 septembre.

Il est reproché à Sudhir Sesungkur d’avoir giflé un photographe lors d’un mariage dont il était l’invité le 22 juillet.

Facebook Comments