Follow Us On

Slider

Le récent rapport de la Banque Mondiale sur les inégalités salariales à Maurice démontre l’échec de la stratégie de développement prônée par les partis politiques traditionnels, constate Ashok Subron.

Le porte-parole de Rezistans ek Alternativ estime que si l’alliance gouvernementale avait promis un salaire minimal national à son arrivée au pouvoir, il a été incapable de le faire. Notamment parce que les employés de la zone franche ne bénéficient pas du même traitement que les autres salariés.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Audit: Boissézon veut un contrôle continu, Sadien disposé à collaborer

Il ne sert à rien de contrôler les dépenses quand les abus ont déjà eu lieu, estime le ministre de...

Close