Le CEO de la Maubank mesure le chemin parcouru : des pertes accumulées de Rs 1,7 milliards ont laissé la place à des profits de Rs 176 millions. Cette nouvelle situation fait partie des éléments qui vont amener des investisseurs à s’intéresser à la part que Maubank veut céder. Cette vente est d’ailleurs une des priorités du moment, explique Sridhar Nagarajan.

Il précise, par ailleurs, que la banque a consolidé de département dédié aux PME avec 22 collaborateurs additionnels. Ce qui permettra, selon le CEO, d’accélérer les procédures d’obtention de prêts. Coté retail, la banque compte s’appuyer sur une stratégie basée sur la numérisation de ses services pour toucher davantage de clients.