Follow Us On

Slider

«Trois increments pour les 83 000 travailleurs du secteur public». C’est ce que réclame Rashid Imrith, le président de la Fédération des Syndicats du Secteur Public (FSSP). Intervenant ce vendredi 28 juin lors d’une conférence de presse dans la capitale, il explique que ces augmentations doivent se faire en raison de l’introduction du salaire minimum. Une revalorisation des salaires est nécessaire, selon lui. Rashid Imrith indique qu’une lettre sera envoyée en ce sens au ministre de la Fonction publique durant le week-end.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Projet d’incinérateur à Riche-Terre, le CEO de Veolia rassure les riverains

Le projet d’incinérateur à Riche-Terre par la multinationale Veolia ne fait pas l’unanimité. Patrice Wadley, le CEO pour Maurice et...

Close