Le leader de l’opposition ne sait pas de quoi il parle. C’est ce qu’affirme le ministre de la Sécurité sociale en expliquant que le partenariat de développement entre l’Inde et Maurice permet déjà de mettre en œuvre des projets de développement majeurs pour le pays.

Comme Etienne Sinatambou, Mahen Jhugroo récuse toute idée de « vente » d’Agaléga aux indiens. Pour le ministre des collectivités régionale et des îles, les infrastructures que finance l’Inde dans l’île lui  permettront enfin de se développer.