De la mise en place d’un institut de biotechnologie à l’utilisation des 1300 arpents de terrain que l’Etat n’a toujours pas utilisé dans le cadre du deal gouvernement-secteur privé de 2007, Mahen Seeruttun dit avoir une année 2017 bien remplie. Le ministre de l’Agro-industrie a décrit les projets les plus importants que son administration compte mettre en œuvre.