Follow Us On

Slider

Si Alan Ganoo revendique l’utilisation du nom «Mouvement patriotique» (MP), du symbole de la rose et du slogan «La nouvelle force», ce n’est pas un «open and shut case», affirme Atma Bumma. L’injonction intérimaire réclamée par Ganoo ayant été rejetée aujourd’hui, les deux parties seront de nouveau en Cour suprême ce jeudi 10 octobre. Cela après une première audience en chambre devant la juge Teelock, dans l’après-midi de ce mercredi 9 octobre.

La bande à Bumma et Jean Claude Barbier doit jurer un contre-affidavit en réponse à celle de Yasin Hamuth. Notre interlocuteur affirme que contrairement aux dires de ce dernier, le nom et le symbole du MP bien avant que Hamuth ne l’enregistre et ne peut donc être sa propriété.

Facebook Comments