Follow Us On

Slider

Le leader du Parti travailliste ne donne aucune indication de vouloir se presser pour conclure une alliance avec les bleus. Au moins 5 bonnes raisons le poussent même à tenter de briguer les suffrages en solo. Ce qui sera une première.

Facebook Comments