C’est un comité interministériel qui est arrivé à la conclusion que le contrat passé entre l’Etat et Betamax pour le transport du carburant vers Maurice contient des clauses exorbitantes. Placée devant cette conclusion, l’entreprise a accepté d’en revoir les termes à partir de mercredi prochain. C’était l’annonce principale durant la première conférence de presse de sir Anerood Jugnauth (SAJ) en tant que Premier ministre, ce vendredi. S’adressant à la presse, SAJ a redit sa détermination de ne pas laisser dormir d’autres dossiers de ce type. Tout en admettant que chacun sera examiné le moment venu.

Ailleurs, dans l’enquête sur le cambriolage de l’ancien bungalow de Navin Ramgoolam à Roches-Noires, SAJ se félicite de l’avancée de la police, estimant, au passage, que la justice condamnera les personnes responsables de pratiques illégales dans cette affaire. Ainsi, le Premier ministre n’exclut pas que son prédécesseur ait à répondre à la justice sur cette question. Au sujet de son successeur, au château du Réduit, SAJ redit qu’il n’est pas en mesure de faire partir le président Kailash Purryag si ce dernier ne le souhaite pas. Et appelle donc Ameena Gurib Fakim, la candidate pressentie à ce poste par l’Alliance Lepep, à « faire preuve de patience ».