Follow Us On

Slider

Le gouvernement de l’Alliance Lepep est clairement en campagne électorale. Il circule ces jours-ci une liste de mesures sociales consenties depuis son arrivée au pouvoir à l’issue des législatives de décembre 2014. Il cible les 270 000 seniors en premier en rappelant avoir augmenté la pension de vieillesse par 70%, le montant étant passé de Rs 3 623 en 2014 à Rs 6 210.
Il revient également sur les pensions d’invalides désormais versées à 3 200 mineurs ainsi que le paiement de Rs 250 millions à 40 000 personnes depuis 2017 en tant que «subsistence allowance». Une «child allowance» se chiffrant à Rs 200 millions est aussi offerte à 12 000 enfants issus de familles démunies depuis 2016. Sans compter une somme similaire versée aux familles démunies pour l’éducation de leurs enfants sous le Plan Marshall contre la pauvreté.
Le gouvernement se flatte également du salaire minimum, la «negative income tax», d’avoir augmenté le congé de maternité de 12 à 14 mois et de la réduction de l’income tax pour ceux touchant jusqu’à Rs 50 000 par mois. Il se félicite aussi d’avoir revu à la baisse le prix du gaz ménager à usage domestique, le prix de la farine, du tarif d’eau pour ceux qui consomment moins de 6 m3 et d’avoir introduit l’université gratuite.
Il met de l’avant des projets communautaires réalisés par la National Development Unit (NDU), recrutement de 14 000 fonctionnaires, des aides aux athlètes de haut niveau et aux écoles accueillant des enfants à besoin spéciaux. De même que le paiement de Rs 1,4 milliards en termes de compensation depuis qu’il est au pouvoir.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in En continu, Main sliders, Slider_Actu
La GRA, la télé privée, le projet Love Bridge, l’institution d’une Land Court intéressent l’opposition

Le coup d’envoi des questions adressées au Premier ministre Pravind Jugnauth sera donné par le député mauve Rajesh Bhagwan. Ce...

Close