Follow Us On

Slider

La route près du pont St-Denis à Chamarel était impraticable ce mardi 13 août en raison d’un glissement de terrain. L’incident a été rapporté au poste de police de Bel-Ombre dans la matinée et la Special Mobile Force (SMF) a été mobilisée pour enlever les débris, indique un communiqué de la National Disaster Risk Reduction and Management Centre (NDRRMC). La circulation a été rétablie vers les 11 heures.

Selon les conseillers du village de Chamarel, les glissements de terrain sur ce chemin sont légions. Les drains sont alors bouchés par des débris divers. Jean-Berty Seesahye, vice-président du village, indique que cette route est souvent utilisée par les touristes, ainsi que les habitants. La vue y est magnifique, explique-t-il. «Mais c’est une route à risques». Un jour ou l’autre, des arbres pourront tomber sur un passant, prévient-il.

Même son de cloche chez Géraldine Lecordier, présidente du village. Elle indique que depuis 2012, elle a fait plusieurs demandes pour abattre les arbres qui longent cette route. Cependant, cette route qui relie les villages de Choisy et de Baie-du-Cap tombe sous la responsabilité du conseil de district de Savanne et non celui de Rivière-Noire.

La présidente du village de Baie-du-Cap, Perle Marcesse, indique qu’une requête formelle a déjà été faite après du conseil de district de Savanne. Cependant, Kamalsaw Gajadur, le président du district, dit n’être en présence d’aucune demande. Il précise cependant que le conseil «prendra des actions nécessaires le plus vite possible afin d’éviter d’autres incidents».

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : newsroom@ionnews.mu
Publicité : ads@ionnews.mu

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in En continu, Main sliders, Slider_Actu
[Audio] Grossesse précoce : Une centaine de cas de plus en quatre mois

147. C’est le nombre de grossesses précoces enregistré de janvier à juin 2019 à l’île Maurice. «Le taux est en...

Close