Pendant trois jours, les responsables de collèges seront formés pour mieux prévenir et détecter l’usage de drogues chez des adolescents de 11 à 16 ans. C’est à cet âge, explique Reychad Abdool, que les élèves sont les plus vulnérables à la tentation. Le Senior Independent Consultant de l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime a débuté sa formation ce 23 juillet.

Celle-ci est délivrée dans le cadre du Drug Prevention Programme national qui vise à éduquer les jeunes sur les méfaits de la consommation de drogue. Les collégiens de 12 à 18 ans de six écoles secondaires de Port-Louis seront sensibilisés dans la phase pilote du projet.