Follow Us On

Slider

Shakeel Mohamed a rencontré Dawood Rawat et l’homme d’affaires a confirmé à son avocat sa volonté de répondre à toutes les questions de la police mauricienne. Toutefois, précise le juriste, le patron du groupe BAI étant souffrant et sous traitement médical, il ne peut effectuer un déplacement à Maurice pour l’heure. Une lettre a donc été envoyée au Directeur des poursuites publiques. Dans celle-ci, [lire le document ici] Mohamed demande à la justice d’émettre de toute urgence une commission rogatoire. Afin de permettre à un juge français de poser toutes les questions transmises par la police locales à Dawood Rawat.

Par ailleurs, l’avocat a affirmé que le gouvernement procède de manière hâtive en accusant son client de délits financiers. Selon Mohamed, Dawood Rawat n’a « rien à se reprocher ». Notamment sur l’achat d’un château en Italie. L’ancien ministre du travail a ainsi produit un acte notarié démontrant, selon lui, que son client ne dispose que de 48% des parts de la société propriétaire du château italien.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Le chief operating officer du groupe BAI entendu de nouveau par la police ce lundi

Shakeel Summun est retourné ce matin aux Casernes Centrales. Selon l'avocat du chief operating officer et chief financial officer du...

Close