Invité d’honneur à la célébration de Maha Shivratri par la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF), Navin Ramgoolam a justifié sa présence au Ganga Talao. L’ancien Premier ministre a assuré que quand il était en poste, les représentants de tous les partis politiques étaient conviés aux célébrations à Grand Bassin.

Toutefois, Ramgoolam affirme que pour la première fois, Maha Shivratri est en train d’être politisée. Il cite notamment les tracasseries de la MSDTF pour obtenir une connexion au réseau électrique, ce 10 février. Ou encore les incidents avec les tentes érigées par l’association socioculturelle présidée par Anil Bachoo.