Le débat général annuel des Nations unies doit s’ouvrir aujourd’hui à 23h (heure de Maurice) à New York. Pravind Jugnauth y participera, comme les autres chefs d’Etat et de gouvernement.

Le Premier ministre et la délégation mauricienne ont débarqué dans la grosse pomme hier. Les discussions du jour de l’assemblée onusienne devraient porter notamment sur le développement durable et le changement climatique. Mais aussi du sort des Rohingyas musulmans en Birmanie. Le thème de cette 72session : «Mettre laccent sur les personnes – Lutter pour la paix et une vie décente pour tous sur une planète durable».

Outre les débats, Pravind Jugnauth sera aussi partie prenante de discussions de haut niveau sur l’eau. Cela lors de la session intitulée «Towards Implementation of the International Decade for Action ‘Water for sustainable development’, 2018-2028».

Le calendrier du jour du Premier ministre mauricien comprend, par ailleurs, diverses rencontres bilatérales avec, entre autres, Nicos Anastasiades, président chypriote, Nana Addo Dankwa, président du Ghana, Charles Michel, Premier ministre de la Belgique, et M. David Arthur Granger, Président de la République coopérative de Guyane.

Une réunion devrait aussi avoir lieu avec Sheikh Hasina. La Première ministre du Bangladesh devrait, lors de l’assemblée générale, évoquer le sort des réfugiés Rohingyas qui affluent dans son pays : plus de 400 000 depuis fin août, rapporte Libération, victimes d’une campagne de répression très violente menée par l’armée. Après plus de trois semaines de silence, la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi s’est finalement exprimée ce matin en s’engageant à organiser le retour des Rohyngyas en terres birmanes. «Nous sommes profondément désolés pour les souffrances de tous ceux qui se sont retrouvés pris au piège de ce conflit», a notamment déclaré la prix Nobel de la paix à la télévision nationale.

Pravind Jugnauth sera, en soirée, à la réception donnée par le président des Etats-Unis et son épouse, Donald et Melania Trump.

Le Premier ministre prévoit aussi de participer à la réception co-organisée par Theresa May et Joseph Muscat, ses homologues britannique et maltais.

Photo : ONU/Cia Pak