«Tout est prêt», assure Benoit Jolicoeur, président du conseil d’administration de la Rodrigues Education Development Co. Ltd. Les enfants à Rodrigues reprennent le chemin de l’école ce mardi 12 février. Et cela après un jour chômé, hier, le temps que les responsables d’établissements fassent un constat des dégâts causés par Gelena.

Les cours dans les écoles primaires et secondaires ainsi que dans les centres de formation se dérouleront à la normale, confirme-t-on du côté du bureau du Chef commissaire.

Enseignants et personnel non enseignant se sont rendus dans leurs collèges respectifs pour aider au nettoyage. Les arbres qui ont cédé au cyclone ont été enlevés des cours des  collèges et les bris de verre des quelques vitres brisées enlevées, indique Benoit Jolicoeur.

Même son de cloche au collège Mont Lubin, où on déplore seulement quelques fenêtres endommagées à cause du vent. Tout est en place, assure-t-on, pour s’assurer que les collégiens reprennent leurs classes.

Les Rodriguais sont à l’ouvrage depuis dimanche pour tout remettre en ordre après le passage de Gelena. Que ce soit au niveau de leurs domiciles, de leur quartier ou ailleurs.