Follow Us On

Slider

Vers la mi-janvier, ils comptent descendre dans la rue afin de sensibiliser les Mauriciens par rapport aux conditions dans lesquelles ils travaillent. Pour que les choses changent, la Fire Fighters Union demande que ce service soit placé sous l’autorité du Premier ministre.

Le syndicat des pompiers estime en effet que de nombreux manquements notamment par rapport aux équipements ont été constatés. Or, accuse-t-il, les discussions avec le ministre de tutelle actuel, Anwar Husnoo ainsi qu’avec le Chief Fire Officer n’ont rien donné.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Interdites de voyager, les filles de Dawood Rawat estiment que la « persécution continue »

Elles disent ne pas comprendre pourquoi d’autres accusés ont pu prendre l’avion mais pas elles. D’autant plus, souligne Laïna Rawat,...

Close