Follow Us On

Slider

Les motocyclistes sont de plus en plus nombreux à modifier leurs pots d’échappement, ce qui amplifie le bruit émis par leurs engins. La police de l’environnement effectue donc des tournées deux fois la semaine pour les rappeler à l’ordre.

En vertu de la Construction and Use of Motor Vehicules Regulations de 2010, les contrevenants sont passibles d’une amende de Rs 1 000 à Rs 10 000. Il n’est cependant pas évident pour les policiers d’intercepter ces motocyclistes qui se faufilent dans les embouteillages.

 

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Compte rendu] Britam : «Bullshit!» rétorque Bhadain quant aux «pressions» sur Ramtoola

Son audition a duré environ une heure et vingt minutes. Tout le long, Roshi Bhadain n’a cessé de dire qu’il n’avait...

Close