La police sera sur tous les fronts durant le pèlerinage de Maha Shivratri qui débute en milieu de semaine prochaine. Si les policiers sillonneront la région de Ganga Talao à pied, à moto et en voiture, ils seront également postés dans des dizaines de poste de police de circonstance le long des routes les plus fréquentées. L’objectif : gérer au quotidien le flot de 100 000 pèlerins et 12 000 véhicules sur une période de quatre jours.

Pour cela, la police mettra en service des panneaux électroniques qui informeront les pèlerins en temps réel sur l’état de la circulation. Qui sera contrôlé notamment à l’aide de drones. Les opérateurs de téléphonie mobile ont également été mis à contribution à travers un service SMS dédié pour fournir des informations routières.

Du côté de la météo, on insiste sur le fait que le temps un peu instable du moment pourrait causer des pluies et des épisodes de brouillard dans la région de Ganga Talao. Pour mieux prédire les changements, Météo Maurice émettra des bulletins spéciaux pour la région de Grand-Bassin et mobilisera, à cet effet, un prévisionniste pendant la durée du pèlerinage.

Du côté du comité ministériel, Nando Bodha et Raj Dayal se sont félicités du travail abattu par le Task Force pour Maha Shivratri. Le ministre de l’Environnement a insisté sur la volonté du gouvernement de faire en sorte qu’il y ait le moins de pollution possible au lac cette année-ci. Pour cela, un service de ramassage spécial a été organisé. De même qu’un système de compostage des offrandes des pèlerins.