Follow Us On

Slider

« S’il n’y a pas de mobilisation ce jour-là, nous aurons échoué ». C’est ce qu’a expliqué la syndicaliste Jane Ragoo aux personnes venues assister à la conférence de la plateforme anti privatisation de l’eau, ce samedi 22 octobre.

Pour elle et les autres intervenants, ce sont les mauvaises raisons qui poussent le gouvernement et le ministre Ivan Collendavelloo à vouloir conduire la Central Water Authority à sceller un partenariat stratégique avec le secteur privé.

Or, arguent les opposants, plusieurs solutions s’offrent au gouvernement au lieu de recourir à une privatisation. Et d’évoquer des intérêts cachés, voire des mafias à l’œuvre, pour faire évoluer la CWA dans un sens.

La plateforme organise une manifestation publique le 26 novembre prochain pour protester aussi bien contre la privatisation de l’institution que contre une hausse du tarif du mètre cube d’eau.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Rezistans ek alternativ demande au gouvernement de «freeze» le projet Metro Express

Pour le parti politique, le gouvernement n’a pas la légitimité de relancer le projet métro léger. Ayant promis de le...

Close