Pour l’ancienne ministre de l’Egalité des Genres et la présidente de l’aile féminine du MMM, le ministre Soodhun a dépassé les bornes en s’en prenant à une femme qui cherchait à le dissuader de tenir un langage politicien lors d’un atelier de travail du ministère du Logement et des Terres, ce matin.

Pour la cadre du PMSD, le comportement du ministre indique que «le pouvoir lui est monté à la tête». Aurore Perraud déplore, dans la foulée, le silence de Fazila Jeewa-Daureeawoo, qui lui a succédé au ministère de l’Egalité des genres.

Sundee Beedassy ironise, elle, sur l’utilité pour le vice Prime minister de gérer sa colère. Et de conclure que la réaction de Soodhun indique que le gouvernement, en perte de vitesse, gère mal les critiques.