Ils sont une soixantaine de pêcheurs de la région de Bambous-Virieux à penser que le ministère de l’économie océanique et des ressources marines n’aurait jamais dû permettre à la Ferme Marine de Mahébourg (FMM) d’étendre sa zone d’implantation. Selon le pêcheur Patrick Michael Souci, le ministre Prem Koonjoo ainsi que son collègue de agro-industrie, Mahen Seeruttun avaient promis durant la campagne électorale de solutionner le problème des pêcheurs de la région. Ceux-ci disent disent prendre moins de poissons depuis l’implantation de la FMM.

Ce vendredi matin, ils ont marché pacifiquement dans Port-Louis pour aller déposer une lettre de protestation au bureau du Premier ministre ainsi qu’aux bureaux des ministres Koonjoo et Seeruttun. S’ils n’obtiennent pas satisfaction, les pêcheurs projettent d’organiser une manifestation dans les rues de la capitale.