Suite aux divergences profondes entre le Mauritius Turf Club (MTC) et la Gambling Regulatory Authority (GRA), une réunion de haut niveau a eu lieu il y a deux jours. La direction de la GRA, dont le président Raouf Gulbul, ainsi que cinq responsables du MTC se sont, en effet, rencontrés, ce lundi 12 septembre.

A la GRA, on estime que la réunion a été très positive. Or, à un moment donné, il y avait des craintes que le MTC loge un main case pour contester la validité des directives émises en octobre 2015, surtout au vu du communiqué émis par ce dernier, le 2 septembre. (Suite du texte plus bas)
communique-mtc-maiden-gujadhur

Au niveau de la GRA, on comprend que le main case n’est plus d’actualité. Le régulateur a aussi réitéré que ces directives sont mandatory. Et est satisfait que le MTC a compris cela.

Et dans un souci de dialogue, les deux instances sont d’accord pour mettre sur pied un comité conjoint. Celui-ci devra étudier quelles autres directives mettre en place pour l’organisation et la tenue des courses à Maurice.