Barack Obama rencontrera les législateurs aujourd’hui, ce jeudi 9 janvier, dans le cadre de la réforme des programmes de surveillance de la National Security Agency (NSA). Leur ampleur avait été mise au jour, l’année dernière, suite aux révélations d’Edward Snowden.

Mashable.com a obtenu confirmation auprès d’un porte-parole de la Maison blanche de la tenue de cet entretien d’envergure. Il devrait toutefois avoir lieu en petit comité. En effet, seuls les présidents et les membres des commissions juridiques et de renseignement du Sénat et de la Chambre des représentants devraient y être conviés.

Caitlin Hayden, porte parole du président des États Unis, a confirmé la réunion d’Obama avec des leasders du Congrès, en refusant toutefois d’en fournir les détails. Elle a cependant précisé que cela s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres avec divers « stakeholders ».

Par ailleurs, quelques-unes des personnes impliquées dans le cambriolage d’un bureau du Federal Bureau of Investigation (FBI) se sont identifiées, mardi. Le vol remonte à… 43 ans ! Et concernait près de 1 000 documents ayant trait à la surveillance illégale et à un projet secret du FBI baptisé Cointelpro, qui furent ensuite divulgués à la presse,

« Nous l’avons fait car quelqu’un devait le faire », a déclaré John Raines, aux côtés de son épouse, lors d’un point de presse relayés par plusieurs médias américains. L’homme de 80 ans d’ajouter : « Snowden avait en tête le même but que nous. Notamment de révéler des informations à la population qui lui permettraient de se forger sa propre opinion de manière éclairée. »