Ils étaient censés être partis pour une campagne de pêche qui devait durer 15 jours. Ces 9 Mauriciens se sont toutefois retrouvés en difficulté le 20 septembre, soit deux jours après leur départ. Résultat : un bateau de plaisance à la dérive pendant plusieurs jours. Heureusement pour eux, celui-ci a fini par approcher des côtes malgaches.

C’est ce qu’indique le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué émis ce mercredi 5 octobre. Les démarches de rapatriement de ces trois ressortissants ont été initiées, est-il également précisé. Cela avec le concours du ministère de la Sécurité sociale et du bureau du Commissaire de Police. Les Affaires étrangères sont en contact avec les familles.

Ces compatriotes ont quitté Maurice le 18 septembre. Mais ils ont vite connu une panne. En outre, « leur système de communication extérieure [avait] été coupé », dit le communiqué en se basant sur la version donnée par ces derniers.

Dix jours plus tard, ils se sont trouvés au large de la côte est de la Grande île. L’ambassade de Maurice à Tana, où ils se sont rendus, « pris des dispositions immédiates, sur une base humanitaire, pour leur accorder tout le soutien nécessaire ».

Photo (Pierre-Yves Babelon / 123RF via www.easyvoyage.com) : Une plage sur la côte est de Madagascar.