Follow Us On

Slider

La Mauritius Revenue Authority sera informée de tout investissement ou transfert d’argent effectué par un Mauricien dans les 50 pays du réseau Common Reporting Standard. Ce nouveau système d’échange d’informations permettra à Maurice de prendre une longueur d’avance pour respecter les normes de la Foreign Account Tax Compliance Act des Etats Unis ou encore de l’Eastern and Southern Africa Anti-Money Laundering Group, explique Sudhamo Lal, le directeur de l’institution.

Mario Hanneles, directeur du Large Taxpayers Deparment de la MRA, explique que le système d’échange assurera la confidentialité des informations. Permettant aux autorités locales de ne consulter que les éléments par rapport aux citoyens de leurs pays respectifs.

Facebook Comments