Les ministres du MSM et du Muvman Liberater font bloc après le départ du PMSD du gouvernement. La première réunion du Conseil des ministres sans les quatre démissionnaires s’est très bien passée, affirment leurs anciens camarades d’alliance.

Si les uns évoquent leurs plans pour 2017 mais aussi leurs responsabilités ministérielles additionnelles, d’autres, comme Showkutally Soodhun, ont fui les journalistes. D’autres encore, comme l’Attorney General Ravi Yerrigadoo, ont profité de l’occasion pour donner leur version des faits sur un incident survenu à Rivière-du-Rempart lors duquel Prakash Maunthrooa, le conseiller spécial du Premier ministre, aurait été malmené.