C’est devant une salle comble au Mahatma Gandhi Institute que la ministre de l’Education a présenté son plan de réforme aux associations de parents d’élèves des zones 4 et 5, ce lundi 12 octobre.

Comme les recteurs et assistants recteurs des collèges de l’île, la semaine dernière, ils ont été nombreux à s’exprimer. Les uns ont interrogé Leela Devi Dookun-Luchoomun sur la fin réelle ou décalée du rat race du Certificate of Primary Education tandis que les autres se sont demandé si les moyens humains nécessaires seront effectivement mobilisés pour concrétiser la réforme.

A la sortie de la réunion, qui a duré plus de deux heures, la ministre ainsi que les parents d’élèves ont exprimé leur satisfaction quant à la qualité des échanges. Mêmes si certains continuent à évoquer des zones d’ombre.

Une autre rencontre est prévue, cette semaine, avec les PTA des autres zones d’éducation de l’île.