Follow Us On

Slider

C’est lors d’une réunion exceptionnelle du conseil d’administration de la Mauritius Broadcasting Corporation(MBC) que le directeur par intérim de l’institution a remis sa démission. C’est ce que Beejaye Ramdenee a confirmé à ION News. Le président du conseil d’administration de la radiotélévision nationale a expliqué qu’Anooj Ramsurrun a démissionné en évoquant des «raisons personnelles».

Celui-ci reprend donc les fonctions de Head of Graphics qu’il occupait avant d’être promu directeur général adjoint, puis directeur général par intérim en début 2018. Le président du conseil d’administration n’a pas précisé qui sera l’officer in charge de la MBC à partir de ce 14 août. Laissant au bureau du Premier ministre le soin d’en décider.

Il nous revient que la démission de Ramsurrun intervient après une accusation de «kreol bashing» portée contre la direction de la radiotélévision nationale. Dans les couloirs de la MBC on évoque l’existence d’une bande sonore sur laquelle un membre de la direction tient de graves propos à l’égard de certains membres du staff.

Dans un entretien exclusif à ION News, l’ancien directeur général par intérim de la MBC, avait critiqué de l’attitude de certains employés de l’institution et des intrigues qui ont cours à la MBC.

Facebook Comments