Follow Us On

Slider

Le geste de bonne volonté est apprécié par la Confédération des travailleurs du secteur privé (CTSP). Le syndicat des employés d’Airmate était sur le point de manifester devant les locaux d’Air Mauritius quand la direction de l’entreprise lui a fait parvenir une lettre lui signifiant l’intention de sa filiale de rediscuter des conditions de travail de ses salariés.

A la CTSP, on reproche à Air Mauritius de pratiquer à Airmate des salaires bien inférieurs pour le même type de travail. Reeaz Chuttoo estime également que la négociation permettra de définir clairement les champs d’activités des employés de la filiale de la compagnie aérienne nationale.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Des habitants récoltent des fonds pour restaurer le lagon au Bouchon

Ils s’inquiètent de l’état du lagon au Bouchon. Depuis l’échouage du MV Benita, en septembre dernier, la pêche y est...

Close