Les liaisons aériennes existent pour faciliter le transport du fret entre les deux pays. La volonté des secteurs privés et des gouvernements pour consolider les échanges aussi. Les officiels mauriciens et turcs réunis à Maurice pour discuter de l’accord de libre-échange entre les deux pays s’accordent à dire que les relations économiques entre les deux pays peuvent être consolidés. Notamment dans le commerce; où le ministère du commerce international note une baisse des exportations et des importations entre les deux pays. Maurice importe en effet Rs 1,4 milliard de biens et services de Turquie et n’en exporte que Rs 200 millions.