Quatorze. La Confédération des Travailleurs du Secteur Privé (CTSP) a fait le décompte du nombre de déclarations de Soodesh Callichurn affirmant que les lois du travail actuelles vont être amendées. Toutefois, selon Jane Ragoo, la secrétaire générale du syndicat, si le gouvernement a tenu une de ses promesses majeures en instaurant le salaire minimum, il n’a toujours pas changé les lois du travail.

C’est pour protester contre le statu quo que la CTSP a réuni ses membres à Rose-Hill, ce 3 février pour demander au gouvernement de tenir sa 2e promesse en matière de droit du travail.