C’est une séance décisive pour Maurice. L’Assemblée générale des Nations unies devrait être appelée au vote aujourd’hui. Et ainsi permettre, ou non, de saisir la Cour internationale de justice sur la souveraineté des Chagos.

La résolution (lire le document en anglais et en français) doit être soutenue par la majorité des 193 Etats membres.

En réaction au Brexit, le Royaume-Uni pourrait ne pas obtenir le soutien de certains pays de l’Union européenne. Celui de l’Union africaine, du Mouvement des pays non alignés et du Groupe 77 est déjà acquis pour Maurice.

La délégation mauricienne à New York affiche la confiance et reste mobilisée.

Une exposition de photos, à l’initiative du Groupe Réfugiés Chagos (GRC), est toujours en cours. Olivier Bancoult, leader du Groupe Réfugiés Chagos, a aussi animé une discussion, dans la soirée du mercredi 21 juin, après la projection du documentaire Stealing a nation, signé John Pilger. (suivez notre fil rouge aussi plus bas.