Dass Appadu ne peut pas quitter le pays comme bon lui semble. L’Independent Commission against Corruption a obtenu un «Report on Departure Order» contre l’ancien secrétaire au bureau de la présidence de la République. Le haut fonctionnaire avait été transféré à la Fonction publique fin 2016.

Les enquêteurs ont saisi des documents à la State House, hier, dans le cadre de leur enquête sur l’affaire Sobrinho.

Dass Appadu pourrait être convoqué incessamment au triangle du Réduit. Le haut fonctionnaire a été CEO de Vango Property, l’une des compagnies de l’homme d’affaires angolais.