La compagnie à la pomme utiliserait des produits toxiques. Deux groupes, China Labor Watch et Green America, soutiennent que la firme Apple devrait arrêter d’utiliser des produits chimiques nocifs tels que le benzène et le n-hexane dans sa chaîne de production.

Apple utilise le n-hexane comme solvant pour nettoyer les écrans, incluant ceux de l’iPhone. Le benzène s’évapore plus vite que les solvants classiques. Résultat : un employé peut s’occuper de plus d’appareils dans une journée et la production est ainsi boostée. Sauf que l’exposition à ce produit peut causer des lésions au système nerveux, voire la paralysie. Le produit a d’ailleurs été mis en cause dans une série d’empoisonnements survenus dans des usines, en Chine, fabriquant des iPhones.

Le benzène est considéré comme cancérigène. Et peut causer des troubles de la fertilité et la leucémie. Il est utilisé comme agent nettoyant et d’enrobage pour les composants électroniques.

Un porte-parole d’Apple a affirmé que la compagnie avait à cœur le respect, par tous ces fournisseurs, des normes de sécurité dans le maniement de produits nocifs. « L’année dernière, nous avons fait plus de 200 inspections de ces usines pour être sûrs qu’ils respectent nos normes. »

Mais pour Kevin Slaten, coordinateur chez China Labor Watch, Apple peut faire plus : « La compagnie a le potentiel de changer les choses vu la taille de sa production en Chine. » Mais la compagnie n’est pas la seule visée. Samsung, HP et Dell doivent aussi revoir leurs copies en ce qui concerne les conditions de travail et l’exposition aux produits dangereux. « Les employés sont exposés à des substances dangereuses tous les jours, ils doivent être éduqués par rapport  à cela. Pour certains, les formations ne durent que 10 minutes au lieu des 24 heures requis par la loi. »

Source : The Guardian