Elle agira comme régulateur des services publics (eau, électricité et eaux usées). La Utility Regulatory Authority (URA) peut enfin fonctionner. Le conseil d’administration de l’organisme a été constitué, apprend-on suite au Conseil des ministres d’aujourd’hui.

La présidence revient au professeur Goolamhussen T.G. Mohamedbhai. Il sera épaulé par Luc Eddy Astruc, Rampiar Luchmun-Roy et Philip Ah Chuen.

Des amendements ont été apportés à la Utility Regulatory Authority Act et votés le 28 juin justement pour permettre la constitution du board. Des amendements jugés nécessaires pour permettre à l’URA de fonctionner, l’adoption de la loi datant de 2004.

photo d’illustration