C’est vers 22h30 mardi soir qu’un pan des parois bordant la route s’est détaché, recouvrant le bitume et rendant impraticable les nouvelles voies aménagées environ 60 mètres après le rond-point de Ripailles en direction de Valton. Dès hier soir, la police avait déjà procédé à la fermeture de la route et mis en place une nouvelle signalisation pour prévenir les conducteurs.

Ce matin, les ingénieurs de la Road Development Authority et du ministère des infrastructures publiques sont attendus sur place. Ceux qui ont constaté de glissement de terrain de visu préviennent toutefois que, vu les dégâts, la réouverture du tronçon ne se fera pas de sitôt.

Cette fermeture inopinée de tout le tronçon Terre-Rouge/Verdun a eu pour effet de refouler le trafic vers Port-Louis ce mercredi matin. Créant un embouteillage monstre surtout à l’entrée nord de Port-Louis. Au Traffic Branch de la Police, on assure qu’un effectif plus important de policier a été déployé afin de mieux contrôler la circulation plus dense.

Le chef inspecteur Ashok Matar recommande « patience et vigilance » aux conducteurs, et suggère à ceux empruntant habituellement la route Terre-Rouge/Verdun d’opter pour un détour par Montagne Longue et Malenga.

 

[photos d’archives]