La phase de construction d’une maison étant éprouvante, ne payer que 1% d’intérêt durant la première année de remboursement facilite la vie de l’emprunteur, pense Deepak Balgobin, le directeur de la Mauritius Housing Company (MHC).

Cette facilité de remboursement sera étendue à toute personne éligible à un prêt logement de la MHC peu importe son statut familial ou son niveau de revenu mensuel. Deepak Balgobin insiste que ce n’est pas un «teaser loan» dont le taux d’intérêt grimpe drastiquement dès la deuxième année de remboursement.