Follow Us On

Slider

Le leader du MSM se félicite de la « confiance » qu’on place en lui, au point de suggérer qu’il remplace dès à présent Sir Anerood Jugnauth à la tête du gouvernement. Toutefois, Pravind Jugnauth affirme que sa priorité du moment demeure le ministère des Finances et donc l’économie.  Expliquant qu’il souhaite apporter sa touche personnelle au budget 2016-2017, le ministre annonce qu’il effectuera d’autres consultations que celles déjà entamées par SAJ. Il tentera ainsi d’injecter quelques idées propres à lui dans le budget initialement prévu pour le 6 juin mais qui sera probablement décalé d’un mois.

Pravind Jugnauth a commenté une nouvelle fois l’arrêt de la Cour suprême qui l’a innocenté dans l’affaire Medpoint. Son « honneur lavé » et le « fardeau » enlevé de ses épaules, il estime qu’il peut désormais reprendre sa place sur l’échiquier politique et au sein du gouvernement. Admettant au passage que s’il y a des bisbilles au MSM, il les gérera en tant que leader.

Expliquant n’avoir pas critiqué la Prevention of Corruption Act, les magistrats ou les juges, Pravind Jugnauth a néanmoins affirmé avoir été victime d’une « machination » politique qui aurait été enrayée si lui et ses collègues du MSM avaient décidé de rester dans le gouvernement de Navin Ramgoolam en août 2011.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in News, Videos
[Vidéo] Ramgoolam : Personne ne sera accusé de conflit d’intérêts après le jugement Jugnauth

Pour sa première sortie publique après l’acquittement de Pravind Jugnauth, le leader du Parti Travailliste a rappelé son respect pour...

Close