Le ministre des Finances estime que le fait que Maurice figure de manière répétée sur le «White list» de l’Organisation de coopération et de développement économiques démontre que le pays accepte volontiers d’échanger les informations fiscales. Démontrant du coup le sérieux de Maurice dans le combat contre l’évasion fiscale. Ce thème était au centre du Forum global de l’OCDE sur la transparence et l’échange d’informations fiscales qui se tient actuellement à Maurice.

Interrogé sur la décision de la Banque de Maurice d’émettre de nouveaux billets de banque, Pravind Jugnauth a confirmé que le gouvernement ne juge pas ce changement prioritaire et a donc demandé à l’institution de revoir sa décision.