Le Premier ministre ne veut pas se prononcer sur les responsabilités. Pravind Jugnauth dit plutôt s’en remettre à l’enquête qui va déterminer pourquoi Vijaya Sumputh a bénéficié d’une augmentation salariale de Rs 100 000 alors que lui et le ministre de la Santé, Anwar Husnoo, s’y étaient opposés.

Cette situation, avoue le Premier ministre, le « choque » et constitue un embarras pour le gouvernement. Interrogé sur l’absence de trois têtes d’affiches du Muvman Liberater – Ivan Collendavelloo, Anil Gayan et Anwar Husnoo – Pravind Jugnauth n’a pas souhaité faire de commentaire. Deux autres membres du parti de Collendavelloo, le ministre Eddy Boissezon et Ravi Rutnah, étaient, eux, présents à la soirée organisée par le fan club de Sir Anerood Jugnauth à l’occasion des 87 ans du ministre Mentor.