L’irlandais dit avoir eu trois bonnes rencontres, ce lundi, dont celle de cette après-midi avec le Premier ministre. John McAreavey explique ainsi avoir eu l’assurance de Pravind Jugnauth à l’effet qu’il fera ce qui est en son pouvoir pour permettre à la justice locale de juger le ou les coupables du meurtre de Michaela Harte.

McAreavey fonde son espoir sur les mauriciens. Pour lui, les habitants du pays veulent rétablir l’image du pays et contribueront donc à rassembler de nouveaux éléments susceptibles de mener au(x) coupables.