Nita Juddoo, Roshi Bhadain, Arvin Boolell et Dhanesh Maraye l’affirment : le vote d’une loi sur le financement politique figure en haut de chacun de leurs partis, s’ils arrivent au pouvoir.

Aucun d’entre eux n’a toutefois voulu divulguer les dépenses et les revenus générés par leurs partis pour la campagne de la partielle du 17 décembre. S’ils louent le discours axé sur la transparence que tiennent les nouveaux partis politiques, certains des invités les accusent également de démagogie.

Durant l’émission 2 heures pour convaincre, les candidats du MMM, du Reform Party, du Parti travailliste et du PMSD ont débattu en live, ce lundi 11 décembre sur ION News. Ils ont répondu à nos questions et échangé sur leur projet pour la circonscription Belle-Rose/Quatre-Bornes et pour le pays, sur leurs méthodes de campagne ainsi sur la portée politique de leur victoire éventuelle.

Vous pouvez regarder l’intégralité du débat ici.