C’est dans la nuit de samedi à dimanche que les voleurs ont sévi à Pointe-d’Esny. Mais au lieu de repartir avec la voiture, ils ont opté pour un tout autre mode opératoire. En effet, les malfrats n’en avaient qu’après quelques pièces précises.

Ils ont ainsi soigneusement enlevé les phares avant et arrière, certains éléments de la calandre ainsi que l’autoradio de cette Nissan March avant de disparaître dans la nature.

C’est apparemment le prix prohibitif de certaines pièces d’origine qui pousserait les malfrats à en voler sur des modèles récents avant de les revendre, sous le manteau, à des garagistes peu regardants sur leur provenance.

1960250_10152017745804141_643901712_n

 

1957328_10152017746204141_1844311995_n